Sérieux ou comique, spirituel ou scientifique, sentimental ou politique, sportif ou cinématographique, gentil... ou peut-être pas... Un blogue comme moi, quoi!

lundi 21 février 2011

La vague "pro-maire Tremblay": hypocrisie?

La vague de sympathie que reçoit le maire Tremblay dans sa lutte pour la prière au début des séances du conseil municipal de Saguenay me pose question. On fait signer des pétitions pour l'appuyer, on lui envoie de l'argent pour l'aider à payer sa cause... Mais où sont toutes ces personnes dans la vie quotidienne??? Ces gens qui veulent tant avoir la prière avant une séance d'un conseil municipal ne font pas leur bénédicité (prière avant le repas) au restaurant. En tout cas, à part mon épouse et moi, je n'ai jamais vu personne le faire. Il s'agit pourtant aussi d'une prière dans un lieu public et je me suis toujours senti respecté quand je le fais même si je me rends compte que ça pose question autour de moi (tant mieux!). Ces personnes qui appuient le maire Tremblay font-elles le bénédicité chez elles alors? Le font-elles devant la visite?  

J'ai vu des dizaines voire des centaines de noms hier sur des pétitions que certaines personnes ont décidé de faire signer dans ma paroisse pour appuyer le maire Tremblay. Mais où donc sont ces centaines de personnes quand il s'agit de montrer aux enfants, aux ados et aux adultes à rencontrer, connaître, aimer et prier Dieu? Est-ce que ces personnes qui encouragent ce maire de Saguenay vont se présenter aux assemblées de leurs propres conseils municipaux pour réclamer que leurs élus prient avant leurs séances? Je vous gage que non...

Il me semble y avoir pas mal d'hypocrisie dans cette vague de sympathie... Ou en tout cas un certain laxisme. Ce n'est pas engageant de signer une pétition pour encourager un maire à 300 km de chez soi. C'est plus engageant de s'impliquer pour que la foi se vive et grandisse dans son propre milieu...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire