Sérieux ou comique, spirituel ou scientifique, sentimental ou politique, sportif ou cinématographique, gentil... ou peut-être pas... Un blogue comme moi, quoi!

jeudi 10 septembre 2015

Foi et doute

La foi exige qu'on doute. 

Je m'explique: si je te dis qu'il pleut et qu'en regardant par la fenêtre tu vois qu'il pleut, alors tu n'as pas besoin de me croire. Tu n'as pas besoin d'avoir foi en ma parole car on est en présence d'une évidence devant laquelle tout le monde est forcé de dire: c'est vrai, il pleut. Par contre, si je te dis qu'il pleut mais que tu es dans la cave et que tu ne peux confirmer par toi-même qu'il pleut, alors tu as le choix d'avoir foi en ma parole ou non car tu n'es plus en présence d'une évidence. Tu as le choix de me croire ou non, de douter, d'adhérer à ma parole ou non. Parce que tu as confiance en moi, parce que plus tôt tu as vu le ciel gris quand tu étais dans la cuisine qui annonçait la pluie, tu vas probablement me croire. À ce moment, tu n'auras pas la preuve qu'il pleut mais tu en auras la certitude parce que tu crois en moi.

Évidence, obligation et preuves vont ensemble. Foi, choix, doute et certitude vont ensemble.

Dieu ne s'impose jamais et nous laisse libres de croire en Lui ou non. Alors qu'on comprenne mal ceci ou cela, ou qu'on doute de ceci ou cela, ce n'est pas si grave, c'est même essentiel pour croire en Dieu. Si Dieu se montrait en face de nous demain matin comme ça, nous tomberions dans le monde de l'évidence, de la preuve et de l'obligation de dire: Dieu existe, Il est là. Dieu ne fera pas ça car Il veut que nous adhérions à Lui librement, que nous fassions le choix de croire en Lui ou non. Il ne nous force pas à croire en Lui.

Alors, si tu te poses des questions, si tu doutes, si tu cherches la vérité, si tu es en cheminement, ta foi est en santé. :-)

Union de prière!

Denis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire