Sérieux ou comique, spirituel ou scientifique, sentimental ou politique, sportif ou cinématographique, gentil... ou peut-être pas... Un blogue comme moi, quoi!

mardi 21 février 2012

Jouer au Ouija



Il était 22h00, il y a seize ans. Trois jeunes filles frappent chez moi et me demandent de l'aide car elles viennent de jouer au Ouija et elles sont convaincues que les mauvais esprits leur courent après... C'était mon premier contact avec ce jeu.

Il y a eu d'autres contacts depuis et quelques convictions ont commencé à prendre assises en moi. Je vous livre ces réflexions.



Disons tout de suite que je ne crois pas une seconde au fait que le Ouija permettrait d'entrer en contact avec des entités spirituelles bonnes ou mauvaises. Je ne dis pas que ça ne se peut pas (il faudrait consulter une personne spécialiste) mais je ne crois pas que le Ouija permette ça en lui-même. Je crois plutôt que les gens qui y jouent désirent tellement que ça fonctionne qu'ils interprètent la moindre coïncidence un peu étrange comme une manifestation d'un esprit. Ils sont souvent tellement sûrs que leur jeu va fonctionner, ils ont en même temps tellement peur qu'un véritable esprit les contacte que le moindre bruit, le moindre clignotement d'une ampoule, le moindre mouvement inhabituel leur fait peur. Ces événements anecdotiques s'expliquent tous facilement mais les joueurs et les joueuses croient tellement que c'est un esprit qui les provoque qu'ils interprètent tout en fonction de cette croyance. 

Là est la clé selon moi: quand on croit que quelque chose va arriver, on interprète tout en fonction de sa croyance. 

J'aurais beau vous dire que vous êtes une personne jolie, si vous avez en tête que vous êtes une personne laide, vous ne me croirez pas et vous agirez en fonction de votre croyance. Vous vous habillerez avec du linge qui ne vous va pas, qui ne vous mettra pas en valeur, vous cesserez de sortir par gêne, vous deviendrez exagérément gentil ou gentille pour plaire car vous avez en tête que c'est votre seule façon d'être aimée. Alors que votre vie pourrait être tellement plus simple et heureuse...

Ce sont nos croyances qui nous font agir et non la vérité crue comme elle est. Nous agissons en fonction de nos interprétations des événements par le prisme de nos croyances et non en fonction de l'événement comme tel.

C'est la même chose pour les questions religieuses. J'aurais beau vous dire que le destin n'existe pas, si vous avez en tête qu'il existe, vous ne me croirez pas et vous continuerez de vivre en fonction de cette fatalité à laquelle vous pensez ne jamais pouvoir vous échapper au lieu de vivre sereinement en toute liberté sur un chemin qui se trace avec vos pas.

Pour le Ouija, ajoutez à cela une ambiance mystérieuse, un peu d'inquiétude et l'absence des parents et vous avez tout ce qu'il faut pour que quelques jeunes apeurées viennent frapper chez vous à 22h00 le soir...

Après avoir constaté que même les personnes qui pratiquent une forme ou l'autre de spiritisme ne s'entendent pas sur le sujet (il existe des forums de discussion là-dessus), après avoir vu la peur dans les yeux des personnes qui jouent à ce jeu, surtout les ados, je conclus qu'on peut très bien se passer du Ouija dans sa vie, qu'il y a bien d'autres jeux plus intéressants au monde que celui-là, qu'il ne sert à rien d'autre que créer la peur pour quelques jours, voire pour la vie et que c'est une royale perte de temps. Bref, vous voulez avoir peur en groupe? Vous aurez sans doute plus de plaisir et moins de séquelles en regardant un bon film d'horreur ou un thriller captivant qu'en jouant au Ouija.

Non, le Ouija ne vous mettra pas en contact avec des esprits, mais avec vos fausses croyances et vos peurs. Pour ma part, j'ai autre chose à faire!

Si vous avez besoin d'en jaser, contactez-moi!

Union de prière!

Denis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire