Sérieux ou comique, spirituel ou scientifique, sentimental ou politique, sportif ou cinématographique, gentil... ou peut-être pas... Un blogue comme moi, quoi!

mardi 15 décembre 2015

Mystagogie et initiation chrétienne

On me questionne occasionnellement sur les fondements de la mystagogie et sa pertinence. Voici qui pourrait répondre à quelques-unes de vos questions.

Dans un prochain article, je vous parlerai plus abondamment de la mystagogie. Pour l'instant, rappelons-nous certains fondements de l’initiation chrétienne auxquels la mystagogie répond particulièrement:


- c’est la vie chrétienne qui est importante, la vie avec Dieu et avec les autres; les sacrements sont là pour nous aider dans notre vie chrétienne et non l’inverse;


- l’importance est d’initier à la vie chrétienne;


- on initie à la vie chrétienne par le sacrement, on n’initie pas à un sacrement;


- la mystagogie est une “entrée dans le mystère”, mais pas une explication ni un enseignement; elle est particulièrement adaptée à un temps de mission comme le nôtre comme aux premiers temps de notre histoire où elle a été développée et utilisée pendant des siècles par les pères de l’Église;


- la mystagogie fait partie intégrante du cheminement catéchuménal des adultes (les adultes qui demandent le baptême);


- depuis 2009, dans le diocèse de Québec, nous sommes tenus de suivre des orientations diocésaines nous demandant de rendre nos démarche d’initiation chrétienne les plus proches possibles du catéchuménat des adultes, incluant de développer en nous, pour les parents et les enfants une “mentalité mystagogique”;


- le pape François, dans son exhortation apostolique Evangelii Gaudium (La joie de l’Évangile), au numéro 166, nous interpelle à la “nécessité d’un renouvellement mystagogique”.


Avançons donc sans crainte et avec enthousiasme dans ce beau mouvement d’Église porteur de vie et d’espérance! Continuons d’améliorer nos démarches pour qu’elles avancent le plus possible et le mieux possible dans cet esprit où passe l’Esprit!


Je demeure bien sûr disponible pour discuter avec vous de cette question et partager ce que j’ai accumulé comme documentation sur le sujet. N’hésitez pas à partager cet article aux personnes qui se posent des questions sur ce sujet.


Bonne lecture et bonne réflexion!


Denis

1 commentaire:

  1. mystagogie: mot et concept nouveau pour moi!
    Merci. Luc

    RépondreSupprimer